Quand Chesterton fait l’apologie du couple Macbeth

GKC-Shakespeare

On nous prie de signaler que le site Retour d’@ctu, un autre regard sur l’actualité, a publié une nouvelle traduction d’un texte de G.K. Chesterton consacré au couple Macbeth. On ne présentera pas ici la célèbre pièce de Shakespeare, mais on sait déjà qu’avec Chesterton la morale de l’histoire risque de n’être pas tout à fait celle que l’on attend. Juste un petit extrait pour vous donner envie d’aller lire sur le site Retour d’@ctu, un autre regard sur l’actualité :

Si vous voulez savoir quelles sont les relations permanentes de l’homme marié avec la femme mariée, vous ne pouvez pas le lire ailleurs, de manière plus précise, que dans la petite idylle domestique de monsieur et madame Macbeth. D’un homme si viril et d’une femme si féminine, je ne peux croire en rien excepté qu’ils vont ultimement sauver leur âme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *