GKC : portrait philosophique d’un écrivain

WojtekLes éditions du Cerf viennent de publier G.K. Chesterton, portrait philosophique d’un écrivain, livre issu d’une thèse de doctorat de Wojtek Golonka. Celui-ci signe cet ouvrage aujourd’hui à Paris, à la librairie Notre-Dame de France (33 rue Galande à Paris), de 15h00  à 18h00. Ne manquez pas d’aller à sa rencontre, de vous procurer son livre et de discuter avec lui.

Nous reviendrons plus longuement sur ce livre important dont nous donnons pour l’instant la présentation de l’éditeur :

La présente thèse réalise une systématisation philosophique des principales oeuvres de Gilbert Keith Chesterton (1874-1936). À l’occasion de sa polémique avec la philosophie moderne, à sa manière et dans son langage de popularisation propres, Chesterton induit les principales thèses de la philosophia perennis en insistant sur le réalisme épistémologique. La Révélation chrétienne joue aussi un rôle important dans sa pensée – c’est auprès d’elle que le publiciste anglais cherche son inspiration philosophique et un refuge intellectuel face au scepticisme, au relativisme ou au nihilisme contemporains.
L’ensemble de la pensée de Chesterton n’est pas une pure philosophie mais plutôt une dialectique philosophique selon le sens aristotélicien du mot, ce qui correspond également à l’intention de l’auteur, c’est-à-dire à la popularisation journalistique de la pensée du sens commun et à la défense raisonnée des convictions enracinées dans la tradition européenne, tant humaine que chrétienne.
Gilbert Keith Chesterton est un exemple original de la philosophie aristotélico-thomiste exercée dans le cadre de la popularisation journalistique, dont l’auteur, avec le temps, s’identifie naturellement et spontanément avec le courant du renouveau thomiste. La portée et le processus de cette identification constituent le principal objet de la présente thèse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *