De nouvelles parutions de Chesterton

Malgré le silence de ce site, principalement en raison d’une activité professionnelle trop prenante, l’actualité chestertonienne a été particulièrement vivace ces derniers temps. On ne peut que s’en réjouir et saluer ceux qui prennent le relais aujourd’hui, indiquant également qu’il est peut-être temps pour nous de nous retirer. Nous voudrions ici indiquer trois parutions :

CV_CHESTERTON_Saint.inddLa première est la réédition dans la traduction d’Isabelle Rivière du Saint François d’Assise de Chesterton, aux éditions Le Bruit du temps. Ce livre de 230 pages, parfaitement édité, est accompagné d’une préface d’Anne Weber. Pour mémoire, Le Bruit du temps avait publié en 2009 la première des biographies écrite par G.K. Chesterton et consacrée au poète Robert Browning.

gkc-la-partL’autre parution récente est un petit essai de Chesterton, intitulé Comment écrire un roman policier. Il est publié par les éditions La Part commune, dans un petit format de poche. Outre le texte de Chesterton, ce petit livre se recommande par sa présentation de l’auteur, signé Basil Syme, qui réussit l’exploit en peu de lignes de bien résumer la vie et le dessein de l’auteur.

Enfin, saluons la parution chez DDB du recueil d’essais, Le Puits et les bas-fonds, traduction en langue française de The Well and The Shallows, publié la première fois en 1935. Cette édition a été réalisée sous la conduite de Wojciech Golonka qui s’affirme aujourd’hui comme l’un des meilleurs connaisseurs de l’œuvre de Chesterton. La traduction est réalisée par Patrick Golfman, assisté d’Angélique Provost. Nous publierons prochainement une étude sur cet ouvrage.

le-puits-et-les-bas-fonds_article_large

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *